Les titres féminins commençant par les lettres D, E, F

D


Dauphine

  • « Pour les Brésiliens, c’est un dépaysement. De Lula à Dilma Rousseff, le changement de style est radical. Pendant huit ans, l’ex-président du Brésil a abreuvé son peuple d’un one-man-show médiatique quasi quotidien, prenant la parole presque tous les jours. Sa dauphine n’aime pas les projecteurs. La nouvelle présidente a toujours été une femme de l’ombre, même dans la guérilla, dont elle fut l’une des têtes pensantes sous la dictature militaire (1964-1985) », Le Devoir, 5-6 février 2011
  • « Après avoir dit qu’il n’interviendrait pas dans la conduite des affaires de sa dauphine au pouvoir depuis cinq mois, le très charismatique Lula a participé cette semaine à des réunions, déjeuners et diners avec des alliés du gouvernement, des ministres et parlementaires de son Parti des travailleurs (PT-gauche) et même avec la présidente [Dilma Rousseff]», Le Devoir, 27-05-2011


Débardeure

  • « Le Nord, c’est ça. Terre pour changer de vie. Terre pour gagner sa vie. Terre pour rêver d’ailleurs, mais une partie du coeur collée là à jamais. C’est Annette, une vieille dame innue qui dort sur le banc du Nordik Express, le bateau qui l’emmène de Pakua Shipu, sur la Basse-Côte-Nord, à Sept-Iles. C’est Bertha, débardeure à Tête-à-la-Baleine, qui rêve de déménager à Matane », Le Devoir, 25-26 juin 2011


Debater

  • « La ministre des Relations internationales, Monique Gagnon-Tremblay, n’est pas une grande debater, mais elle a pris au dépourvu son vis-à-vis péquiste Daniel Turp en lui annonçant à brule-pourpint que le Québec allait augmenter de deux millions de dollars sa participation au financement de la Francophonie », Le Devoir, 21-06-2007


Défenseure

  • « En tant qu’enseignante, administratrice scolaire et défenseure exceptionnelle des droits des femmes, elle [E. Margaret Fulton] a tenté d’assurer une place égale aux femmes dans une meilleure société caractérisée par un apprentissage innovateur, des partenariats et un processus décisionnel inclusif », Perspectives, automne/hiver 1997
  • « Activiste communautaire et défenseure des intérêts des Acadiennes, elle [Hedwidge Landry] a mis l’accent sur l’habilitation des femmes, particulièrement des jeunes femmes, afin qu’elles assument le contrôle de leur vie et qu’elles participent activement à la société», Perspectives, automne/hiver 1997
  • « Femmes à l’oeuvre de l’aube jusqu’au soir, responsables des repas, de la recherche de bois et d’eau, ensemençant les champs au pic et à la pelle, leur dernier-né noué autour des reins. Femmes qui, la nuit venue, doivent encore se garder disponibles pour les avances de leur mari. Malgré tout, la lutte contre la polygamie ne semble pas être une priorité pour des défenseures africaines de la cause des femmes », Le Devoir, 10-08-2005
  • « Du 29 novembre au 2 décembre 2005 à Colombo, au Sri Lanka, près de 200 militantes de quelque 70 pays du globe se réunissent dans le cadre d’une consultation mondiale de défenseures des droits humains », Femmes de la francophonie, 02-12-2005
  • « Caroline Ouellette a été choisie dans l’équipe en tant que défenseure et attaquante. La joueuse de 26 ans, originaire de Montréal, a été efficace à l’attaque au fil des années mais lors des derniers mois, elle a évolué à la ligne bleue et a excellé », Le Devoir, 22-12-2005
  • «Chargée de cours au Département de linguistique et auteure d’un ouvrage intitulé Connaitre et maitriser la nouvelle orthographe, cette membre fondatrice [Chantal Contant] du Groupe québécois pour la modernisation de la norme du français est probablement la plus ardente défenseure de la nouvelle orthographe au Québec, et possiblement dans toute la Francophonie », L’UQAM en bref, 09-01-2006
  • « Kim St-Pierre a été victime du but des Suédoises, marqué par la défenseure Ylva Lindberg au deuxième vingt », Le Devoir, 15-02-2006
  • «Dans cette époque fébrile, alors que les Noirs risquaient d’être lynchés, aux États-Unis, pour oser s’inscrire à l’université ou dans les mêmes écoles que les Blancs, le mouvement pour les droits civiques ne connaissait pas de frontières. Ainsi, la jeune Juanita Westmoreland-Traoré a subi l’influence durable de groupes de revendication tels que la Southern Christian Leadership Conference de Martin Luther King, responsable d’une vaste campagne de boycottage des autobus qui a duré un an après que Rosa Parks eut été arrêtée pour avoir refusé de céder son siège à un Blanc, en 1955. « J’ai toujours voulu être avocate défenseure. Je suis une enfant des années 60 et du mouvement des droits civiques », résume Mme Westmoreland-Traoré », Le Devoir, 08-12-2008
  • « La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton, ardente défenseure des droits de la femme, a demandé hier à Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), au président Joseph Kabila de faire arrêter et condamner les militaires responsables de violences sexuelles », Le Devoir, 12-08-2009
  • « Défenseure de la langue de Molière, Gisèle Lavoie donne bénévolement un cours de français de 25 semaines à des groupes d’une quinzaine de personnes [en Acadie] », Le Devoir, 22-02-2010
  • « Les impacts sur les femmes de la montée de l’islam fondamentaliste et de l’intensification de la guerre contre le terrorisme au Pakistan seront quant à eux abordés par la Dre Azra Talat Sayee. « Nous ne sommes pas seulement des victimes. Nous sommes des actrices, souvent des défenseures de notre pays, de nos enfants. Nous oublions par quoi elles sont passées quand elles se lèvent et se battent », a affirmé la militante au sein du groupe Racines pour l’égalité », Le Devoir, 14-15 aout 2010
  • « Zainab Beit, défenseure vedette des Cougars [la formation de soccer intérieur de l’école secondaire Des Sources, dans l’ouest de Montréal] », Cités Nouvelles, 27-01-2012
  • « La grande défenseure indienne de cette logique apparemment imparable – et qui convainc beaucoup d’étrangers de traverser la planète – est la Dr Nayna Patel, pionnière en la matière et propriétaire de la Akanksha Infertility Clinic, située à Anand, petite ville de l’État du Gujarat. Une femme controversée. Sa clinique a pratiqué plus de 500 GPA [gestation pour autrui] depuis sa création en 2003 », Le Devoir, 09-08-2013
  • « « La moitié de Bhopal a oublié », ne cache pas Rachna Dhingra, défenseure des droits des victimes de la catastrophe. Le temps d’une campagne électorale, elle est devenue candidate dans la circonscription de Bhopal de l’AAP, le nouveau petit « Parti du simple citoyen», issu du mouvement anticorruption de 2011 », Le Devoir, 10-11 mai 2014
  • « Difficile de ne pas réagir avec cynisme à Hillary Clinton, maintenant candidate déclarée à l’investiture présidentielle du Parti démocrate, en la voyant se présenter comme défenseure de la classe moyenne et « porte-voix des Américains ordinaires ». Mme Clinton fait partie des hautes caltes de la société américaine au même titre que Jeb Bush, candidat attendu à l’investiture républicaine »Le Devoir, 14-4-2015


Démone

  • « « Le gros du travail a été fait à Cannes où Céline [Dion] assistait au Midem », raconte la démone [Julie Snyder] », La Presse, 10-02-1996


Députée

  • « [Francine] Lalonde candidate à la direction du Bloc. La députée se lance dans la course avec l’appui de neuf membres du caucus », La Presse, 16-12-1995
  • « Le Nunavut songe à imposer des femmes députés. Référendum inusité au Nunavut, le 26 mai prochain : les citoyens devront décider si chacune des circonscriptions de leur territoire doit être représentée obligatoirement par deux députés : un de chaque sexe. Une formule qui n’existe nulle part ailleurs dans le monde! La Commission d’établissement du Nunavut estime qu’il s’agit de la seule façon d’assurer une représentation égale des hommes et des femmes au Parlement. Rappelons que le Nunavut est ce nouveau territoire à majorité autochtone – grand comme le Texas, mais moins peuplé qu’Alma! – créé par la division des Territoires du Nord-Ouest », L’Actualité, 15-04-1997


Designer

  • « Il y aura bientôt seize ans que notre designer québécoise [Françoise Bouthillier] présente ses collections à travers le monde, soit au Canada, aux États-Unis, en Italie, en Australie et au Japon », Publicité reçue en septembre 1994
  • « C’est effectivement en 1985 que Chantal Lévesque, présidente et designer, a lancé son entreprise [de maillots de bain] », L’Économique, octobre/novembre 1996
  • « Venez rencontrer Cristina Ferrare, la grande designer internationale [chez Vaillancourt] », Publicité parue dans Le Devoir, 10-02-2005
  • « Jusqu’à la semaine dernière Katrina Blankenship, une designer de sites Web, et fervente chrétienne, semblait mener une vie tranquille dans sa petite ville de Virginie. Mais depuis peu son site Web, où elle offrait ses services, a été littéralement pris d’assaut. Pourquoi? Parce que depuis longtemps ce site portait son nom, www.katrina.com, et des dizaines de milliers d’internautes s’y sont rués en croyant obtenir des informations sur les ravages de l’ouragan Katrina », Le Devoir, 06-09-2005


Détective

  • « La détective épicurienne [Chrystine Brouillet]. […] Incapable de résister à son instinct de détective, elle énumère une site de conseils qui donnent à réfléchir. Ne jamais ouvrir avant d’avoir identifié qui sonne à la porte. En cas d’agression dans un immeuble, crier « Au feu! » plutôt que « Au secours! » Donner aux enfants un mot de passe simple, en leur expliquant qu’ils ne doivent jamais suivre un étranger qui ignore ce code », Madame, octobre 2005


Diacre

  • « En attendant le grand jour de son ordination comme diacre puis comme prêtre, Solange Vouvé suit des cours de théologie et complète sa formation par la lecture des écrits des grands penseurs de l’Église anglicane », Au fil des évènements, 27-04-1995
  • « Église catholique-chrétienne: une deuxième femme recevra l’ordination à la prêtrise. Le 21 mai 2005, l’évêque Fritz-René Müller ordonnera la diacre Anne-Marie Kaufmann-Konrad à la prêtrise à l’église St-Pierre à La Chaux-de-Fonds. Il lui transmettra les signes du ministère presbytal. Par l’imposition des mains, elle sera accueillie dans le collège des prêtres », Communiqué de presse, Église catholique-chrétienne de la Suisse, 12-05-2005
  • « Le 25 juillet prochain, à l’embouchure du golfe [Saint-Laurent], neuf femmes seront ordonnées – certaines prêtres, d’autres diacres – au vu et au su de tous, s’exposant ainsi au jugement de celui qui, alors qu’il n’était encore que le cardinal Joseph Ratzinger, n’avait pas hésité à excommunier les sept femmes à avoir osé commettre pareil outrage sur le Danube, il y a trois ans », Le Devoir, 27-05-2005
  • « Mariée et sans enfant, Geneviève Beney a été ordonnée diacre l’an dernier par les deux artisanes du Mouvement du Danube en compagnie de six autres femmes. Et elle est bien déterminée aujourd’hui à aller plus loin en étant ordonnée prêtre, malgré les risques d’une excommunication, tout à fait réels », Le Devoir, 27-05-2005


Dilettante

  • « « Au Canada, le statut d’artiste professionnelle a longtemps été refusé aux femmes, pourtant certaines dilettantes douées exposaient leurs oeuvres dès le XIXe siècle, rappelle-t-elle [Esther Trépanier, nouvelle directrice générale du Musée national des beaux-arts du Québec]. Lorsqu’elles ont commencé à intégrer l’École des beaux-arts de Montréal au début des années 20, c’était pour s’entendre dire qu’elles feraient des épouses distrayantes ». Pourtant, leur participation régulière aux expositions, l’intérêt croissant des critiques d’art et leur regroupement ont changé la donne. Leur contribution à l’art moderne du Québec et du Canada a été reconnue », Le Devoir, 9-10 mai 2009


Dinosaure

  • « Lise Bissonnette, une anti-gazouillis? « Je suis pleinement de mon temps. Mais je ne considère pas qu’être de son temps, c’est accepter toutes les innovations sans y réfléchir. » […] Attablée dans un café, Lise Bissonnette s’avoue étonnée de l’ampleur du débat qu’elle a déclenché. Elle, une anti-Internet, une anti-réseaux sociaux? Pas du tout, proteste-t-elle. […] Par conséquent, une chose l’a froissée dans ce débat: d’être présentée comme une « dinosaure » ne connaissant rien au Web. Non seulement elle est presque une « accro du Web », mais, comme p.-d.g. de BAnQ, elle a géré des projets de numérisation, elle s’est penchée sur l’avenir de la culture numérique, insiste-t-elle «, Le Devoir, 24-25 avril 2010


Directeure

  • « Directeur(e) des comptes nationaux [pour CORPAV ADCOM] », Annonce parue dans La Presse, 22-02-1997
  • « Madame Céline Juteau, directeure générale de Alarme Excel, deuxième à partir de la gauche, participait comme paneliste à la populaire émission de télévision de Claire Lamarche », Le Reflet, 03-10-1997
  • « Directeur(e) des ressources humaines [pour les Centres d’hébergement de Longueuil]. Sous l’autorité de la directeure générale, s’assure du développement […] », Annonce parue dans Le Journal de Montréal, 10-07-1999
  • « Directeur(e) d’activités [pour les Centres d’hébergement de Longueuil]. Sous l’autorité de la directeure générale, le titulaire du poste participe avec les autres directeurs concernés à la planification […] », Annonce parue dans Le Journal de Montréal, 28-08-1999
  • « La Société de la sclérose latérale amyotrophique du Québec (SLA-Québec), organisme sans but lucratif, est à la recherche d’un(e) directeur(e) général(e) », Annonce parue dans La Presse, 12-01-2002
  • « Anne Leahy, directeure de l’IEIM [Institut d’études internationales de Montréal]», Courriel reçu sur Netfemmes, 15-09-2003
  • « Yves Thibodeau, président de la Division canadienne de DMR, est heureux d’annoncer la nomination de Sylvie Tremblay au poste de directeure générale de l’Unité commerciale de Montréal de DMR », Annonce parue dans La Presse, 13-11-2003
  • « Les membres de l’Assemblée félicitent madame Anne Leahy, directeure de l’Institut d’études internationales de Montréal pour le Grand Prix Avancement de la femme au Gala Femmes de mérite du YWCA », Procès-verbal, Institut de recherches et d’études féministes, 28-05-2004
  • « La chaine québécoise Rôtisseries Saint-Hubert vient d’atterrir à Dorval-Trudeau et rêvev d’ouvrir dans d’autres aéroports canadiens. Une nouvelle adresse qui sert aussi de tremplin à la nouvelle génération.Le projet du Saint-Hubert Express d’Aéroports de Montréal a été piloté par Amélie Léger, 28 ans, directeure du développement immobilier, souligne son père, président et propriétaire de la chaîne de restaurants, Jean-Pierre Léger, 61 ans », La Presse, 07-07-2007
  • « Alors ce soir, pour nous parler exactement de la politique canadienne territoriale, Sophie-Anne Mailloux reçoit Madame Louise Trépanier. Madame Trépanier est directeure de la direction de l’établissement des programmes et soutien des revendications pour les Affaires indiennes et du nord », Site de Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, 15-09-2010


Dirigeante

  • « 1600 ans. C’est l’âge d’une momie de femme trouvée au Pérou à l;a mi-mai. La tombe contenait des armes. Il s’agirait donc d’une guerrière ou même d’une dirigeante. Jamais des armes n’avaient été trouvées dans une tombe de femme de la civilisation Moche, qui a dominé le Pérou au premier millénaire. La tombre contenait aussi des objets qu’ont traditionnellement les sépultures féminins, comme des aiguilles et du matériel à tisser », La Presse, 29-05-2006
  • « Une chaine satellitaire égyptienne dont toutes les présentatrices et dirigeantes sont intégralement voilées veut donner une place aux femmes portant le niqab, à qui la juteuse industrie médiatique égyptienne tournait le dos jusqu’à l’arrivée au pouvoir des islamistes. Dans les studios de Maria TV, lancée au Caire le premier jour du ramadan, le 20 juillet, deux présentatrices gantées, couvertes de noir des pieds à la tête et dont seuls les yeux sont visibles à travers une fente, débattent des questions éditoriales du jour », Le Devoir, 6 août 2012


Disciple

  • « . [Dans les textes de Nag Hammadi découverts en Haute-Égypte] Mais il n’en demeure pas moins qu’en dehors de la symbolisation qui les entoure, des femmes suivent Jésus au même titre que les hommes. Marie-Madeleine en est l’exemple le plus frappant. « Cette pécheresse de nos Évangiles bien connue est décrite dans l’Évangile selon Marie des textes gnostiques (car il existe un évangile selon Marie!) comme la disciple préférée du Sauveur », explique la chercheuse. Son autorité semble même supplanter celle de Pierre, pourtant reconnu comme le fondateur de l’Église orthodoxe, ce qui ne va pas sans engendrer certaines tensions entre ces deux personnages. Marie-Madeleine dit même dans l’un des textes gnostiques (Pistis Sophia): « Je crains Pierre parce qu’il m’a menacée et qu’il hait mon sexe.»», Interface, 1996, vol. 17, no 5


Diva

  • « Très tôt, avant l’âge adulte, les trois frangines, Aïda, Amal et Fadia Tomb, auront rendez-vous avec l’histoire: « Nous nous sommes intégrées à l’ensemble des Frères Rahbani, les grands rénovateurs de notre musique, longtemps aassociés à Fairouz, plus importante diva du monde arabe des temps modernes. Lorsque la grande dame a rompu son association artistique avec les célèbres compositeurs, nous l’avons remplacée, devenant les solistes de l’orchestre. »», Le Devoir, 11-11-2005


Docteure

  • « Face à ces propos sans détour, ma nouvelle docteure est devenue nerveuse. […] Crispée, ma docteure a entrepris un examen gynécologique avec un spéculum trop grand ou ajusté trop largement, ce qui m’a fait grimacer de douleur », Publication du Regroupement des centres de santé des femmes du Québec, 1995
  • « Autre signe des temps : l’Université Laval a diplômé, en 1995-1996, un nombre record de 233 docteurs et docteures », Au fil des évènements, 26-09-1996
  • « Lise Dubé, docteure en psychologie, professeure titulaire à la faculté des arts et des sciences au département de psychologie de l’Université de Montréal a consacré plus de cinq ans à une recherche sur le bonheur », Madame au foyer, novembre/décembre 1996
  • « Dre Katie Cooke de Victoria (Colombie-Britannique) », « Dre Margaret Gillett de l’Ile-des-Sœurs (Québec) », Perspectives, printemps 1997
  • « Plus de 30 000 pèlerins, dont 3000 Français, sont attendus demain à Rome pour assister sur la place Saint-Pierre à la proclamation de sainte Thérèse de Lisieux « docteur de l’Église », a-t-on indiqué hier de source ecclésiastique française. […] Sainte Thérèse de Lisieux est la troisième femme déclarée « docteur de l’Église » après sainte Catherine de Sienne et sainte Thérèse d’Avila », La Presse, 18-10-1997
  • « Les Drs. Archibald, Chabot, Flambert et L’Italien sont heureuses d’accueillir le Dr. Nadeau au Centre Médical St-Thomas d’Aquin », Annonce parue dans Impact-Campus, 04-11-1997
  • « Santé « O » féminin, Dre Carolyn De Marco », Annonce parue dans Vitalité Québec Mag Inc., janvier-février 1998
  • « La Bibliothèque publique de Pointe-Claire présente la psychologue Dre Jacinthe Baribeau qui donnera une conférence intitulée : «L’Infomanie et l’Internet/Internet and Infomania » », Cités Nouvelles, 26-04-1998
  • « Je suis docteure en médecine vétérinaire », Publicité de l’Association canadienne des médecins vétérinaires/Canadian Veterinary Medical Association parue dans L’Actualité, 15-05-1998
  • «M. Richard Alvarez, président-directeur général de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), et M. Alan Bernstein, président des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), sont heureux d’annoncer la nomination de Dre Charlyn Black à titre de conseillère principale », Annonce parue dans La Presse, 11-10-2000
  • « Selon la Dre Anne-Claude Bernard-Bonnin, de la Société canadienne de pédiatrie, ces chiffres ne révèlent que la pointe de l’iceberg », La Presse, 03-11-2001
  • « Les comateux peuvent généralement respirer seuls, mais ils ne repoussent pas les liquides qui s’y engagent, souligne la Dre Teitelbaum. C’est la raison pour laquelle on les branche généralement sur un respirateur », Le Devoir, 30-03-2005
  • « La présidente de l’Académie canadienne de parodontologie, la docteure Tamara Wright, explique que même si « l’une des maladies n’est pas la cause directe de l’autre, elles ont des conséquences l’une sur l’autre chez une personne atteinte des deux»», Madame, octobre 2005
  • « Suivie aux six mois, en raison de la présence de kystes mammaires dont on préférait vérifier l’évolution, elle [Denise Méthot] se réjouissait chaque fois des résultats négatifs de l’examen. Sa docteure procédait à l’aspiration du liquide contenu dans le kyste à l’aide d’une aiguille fine, pour l’expédier ensuite au laboratoire », Madame, octobre 2005
  • « Comme leurs confrères et consoeurs du Centre des Maladies du Sein, les docteures Provencher et Chiquette attribuent cette bonne nouvelle au dépistage précoce », Madame, octobre 2005
  • « La présidente de l’Académie canadienne de parodontologie, la docteure Tamara Wright, explique que même si « l’une des maladies n’est pas la cause directe de l’autre, elles ont des conséquences l’une sur l’autre chez une personne atteinte des deux ». Elle ajoute: « Chez une personne qui contrôle son diabète, la probabilité de voir la maladie parodontale progresser au point de devenir difficile à juguler sera moindre. »», Madame, octobre 2005
  • « La famille [de Myra Cree] remercie particulièrement la docteure Diane Normandin d’Oka, Geneviève, Diane et Louise, du CLSC J.-O. Chénier de St-Eustache, et Jackie Hébert d’Oka pour leurs soins et leur soutien », Annonce parue dans la rubrique « Décès », Le Devoir, 15-16 octobre 2005
  • « Les médecins aiment tellement faire peur, ils ne se rendent pas compte. Pour eux, dire le pire, c’est seulement faire preuve de réalisme. Ils ne peuvent pas s’empêcher d’en parler. Il y a comme ça une docteure qui a dit à ma fille préado qu’elle pouvait avoir la syphilis. Finalement, c’était du pityriasis rosé, un « probable » virus pour lequel il n’y a pas de remède autre que la patience », Le Devoir, 6-7 mai 2006
  • « Lucille Teasdale est une véritable héroïne québécoise. Les jeunes ont besoin de modèles? En voilà un, presque parfait, à leur proposer. On est près, ici, de la sainteté laïque, comme l’illustre avec énergie Lucille Teasdale. Docteure Courage, un récit biographique de la journaliste canadienne-anglaise Deborah Cowley », Le Devoir, 6-7 octobre 2007
  • « Silvia Todorova. Docteure « Bibittes ». Silvia Todorova (M.Sc. biologie, 94; Ph.D. sciences de l’environnement, 98) a démarré sa petite entreprise à la maison. Dans son frigo, plus précisément. Entre le lait et les confitures, elle conservait des insectes vivants dans des pots Masson. Pas n’importe quelles bibittes. Silvia s’intéresse aux prédateurs et aux parasites des insectes qui ravagent les récoltes de céréales ou de légumes. Lorsqu’ils sont relâchés dans les potagers ou les champs, ces « ennemis » naturels remplacent les pesticides chimiques, pointés du doigt pour leurs effets délétères sur l’environnement et la santé humaine. […] « Les insectes sont aussi efficaces que les pesticides chimiques et pas plus chers, assure Silvia Todorova. En plus, ils ne créent pas de problème de résistance des ravageurs, comme on le voit après l’utilisation répétée d’autres insecticides. »», Inter-, 20-04-2009


Donateure

  • « Donateure / Donateur », Formulaire d’inscription du Colloque international ÉCO DÉFI sur la santé des femmes et l’environnement, Montréal, Québec, 21-22 janvier 2005
  • « Exceptionnellement, certains vélos haut de gamme ou de collection pourront être vendus tel quel sur décision du coordonnateur logistique afin d’aider au financement de l’organisme. Les donateurEs de tels vélos doivent alors signer une Entente spéciale, », Guide d’organisation d’une collecte de vélos, Cyclonordsud, aout 2012

 

E

 


Ébéniste

  • « Redécouvrir l’ébénisterie. Un métier millénaire plein d’avenir. Pleine d’espoir, la première cohorte d’étudiants titulaires d’un diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques d’ébénisterie et de menuiserie architecturale s’apprête à envahir le marché du travail, ce printemps. […] On retrouve 30 % de femmes inscrites au programme. On voit ici Danielle Vibien à l’œuvre avec une dégauchisseuse », Le Journal de Montréal, 15-02-1998
  • « S. Denise Philibert, s.j.s.h. présenta notre invitée spéciale comme étant une femme dynamique, mère de sept enfants, couturière, ébéniste, chauffeure bénévole, professeure, écrivaine, conférencière en la personne de Madame Marguerite Lescop », Diocèse de Saint-Hyacinthe, 19-05-2004


Éboueure

  • « L’uniforme vert de la propreté de Paris, le grand balai assorti et la petite poubelle à roulettes. La silhouette est connue. Mais cette fois, tiens! Sous l’uniforme, une femme. Attention, ne l’appelez pas l’éboueuse : éboueure, je préfère. Pas de différence. Éboueure, c’est une vraie vocation pour Nathalie, 25 ans. Avant, elle était emploi-jeune à la propreté. Quand elle a su qu’on embauchait des femmes, elle s’est précipitée : j’ai toujours été sensible au niveau de l’environnement et j’apprécie de voir des rues propres », RTL, 08-03-2002
  • « Le travail parait ingrat, mais pour rien au monde elles ne voudraient se retrouver confinées entre les quatre murs d’un bureau. Ces femmes, qui font partie de la nouvelle cohorte d’éboueuses à Montréal, ont beau être endurcies à l’odeur que dégagent les bennes à ordures et aux exigences physiques que requiert leur emploi, elles n’en rêvent pas moins d’être mutées à un poste moins éreintant », Le Devoir, 08-03-2005


Ecclésiastique

  • « À grands coups de conseils pour conserver une salade Boston – « c’est comme une fleur, il faut en prendre soin » – ou encore pour cuire un poulet – « avec du citron dedans, ça donne un meilleur gout » – la mission que s’est donnée la dynamique ecclésiastique [soeur Angèle] n’est finalement pas sur le point de prendre fin au Québec », Le Devoir, 8-9 juillet 2006


Écrivaine

  • « Hélène Pelletier-Baillargeon, chroniqueure et écrivaine », Prospectus « Les lundis de la capitale nationale », Commission de la capitale nationale, Québec, édition 2000-2001
  • « Elle [Françoise Faucher] garde de la femme et de l’écrivaine [Anne-Marie Alonzo] un souvenir ému », Le Devoir, 18-19 juin 2005
  • « Elle [Denise Desautels] s’ouvre à d’autres voix, accueille les livres des écrivaines qui savent dire en une phrase le trouble qui l’assaille », Le Devoir, 3-4 septembre 2005
  • « À 12 ans, Chrystine Brouillet s’aventure la nit pour caresser les murs du pensionnat sur lesquels son prof de français a posé les mains. Follement amoureuse de monsieur Houde, elle lui jure qu’une fois devenue écrivaine elle lui dédiera son premier roman. Promesse tenue en 1982. Le prix Robert-Cliche attribué à Chère Voisine consacre le jeune talent de Chrystine Brouillet. Une romancière est née », Madame, octobre 2005
  • « Si Chrystine Brouillet s’est donné une mission comme écrivaine, c’est celle de créer des personnages qui ne soient ni sexistes ni racistes. Selon l’experte en la matière, la littérature policière ne comporte pas beaucoup de « femmes normales ». Des blondes évaporées, des rousses sensuelles, des méchantes noires, ça, ouil. Mais rarement des enquêteuses avec des problèmes de poids, des difficultés d’horaires, des batailles contre la cigarette et des responsabilités familiales impossibles à refiler aux autres », Madame, octobre 2005
  • « Toutefois, ne croyant pas en un au-delà, Clémence [Desrochers] a carrément peur des « fins de vie ». Mais heureusement, il y a la Nature, et il y a l’Aide qu’apporte aux autres notre poète, écrivaine, auteure-interprète, monologuiste, animatrice et comédienne », Madame, novembre 2005
  • « Les jusqu’au-boutistes du préarrangement choisissent d’abord la date. Vous lirez le récit de l’écrivaine Noëlle Châtelet, La Dernière Leçon (Seuil), une description détaillée de la mort annoncée de sa maman de 92 ans, qui était aussi celle de l’ex-premier ministre français Lionel Jospin. Pour le moins troublant que ces adieux extrêmes où la principale intéressée expédie elle-même ses faireparts », Le Devoir, 11-11-2005
  • « L’écrivaine canadienne anglaise Margaret Atwood a lancé officiellement dimanche à Londres, en Angleterre, un mécanisme permettant aux auteurs de dédicacer leurs oeuvres à distance, mais la démonstration ne s’est pas déroulée exactement comme prévu », Le Devoir, 07-03-2006
  • « Un sérail de professionnelles du phrasé et de l’image se délecte, de la psychologue-criminologue clinicienne à la consultante en matière de savoir-vivre en passant par la cantatrice, la danseuse étoile, la comédienne Jeanne Moreau, l’écrivaine Christine Angot, la chasseur de tête, la comptable, la physicienne, l’exégète du Talmud, la tireuse de tarot », Le Devoir, 15-08-2008


Éditeure

  • « Étant l’auteure et l’éditeure de ce livre, je peux vous assurer qu’il sera pour vous un outil précieux et qu’il vous fera découvrir pourquoi et comment utiliser tous ces aliments », Émeraude, février/mars 1997
  • « Les éditeures », Revue en ligne Labrys, études féministes (www.unb.br/ih/his/gefem), 2004
  • « Regard sur l’accent, l’intonation et le vocabulaire spécifiques aux Canadiens-Anglais. Katherine Barber, éditeure en chef de l’ « Oxford Canadian Dictionary » nous apporte un historique de cette langue particulière », Bibliothèque du Cégep de Trois-Rivières, septembre 2004


Électricienne

  • « Angèle Beaulieu, ses outils d’électricienne à la ceinture, devant les ateliers d’AMF : « Mon expertise est dans les locomotives… » », La Presse, 17-02-1996


Émissaire

  • « Libre de tout engagement, les accointances séparatistes de son mari [Jean-Daniel Lafond] accentuant sa propre « pureté » politique, elle [Michaëlle Jean] est une sorte d' »intouchable ». Elle a tout d’un ange, d’une apparition, d’une émissaire de la bonne nouvelle: « Le Canada est un beau pays, riche, généreux et foncièrement honnête » », Lettre parue dans Le Devoir, 17-08-2005


Employeure

  • « La tendance « pragmatiste » tire son nom du fait que l’employeure se fait une idée de la relation de travail à partir de sa valeur pratique et de son résultat », Au fil des évènements, 15-09-1994
  • « À Woodland Hills, en Californie, le bureau du procureur fédéral affirme qu’une employeure, Supawan Veerapol, a menacé de violence trois femmes Tha?landaises et leurs familles si elles tentaient de quitter », La Presse, 26-01-2002


Enfant

  • « Elle [Madeleine, 84 ans] a toujours été sportive, mais elle faisait surtout du patin, avant que sa fille Suzanne, une de ses quatre enfants, mette sur pied, si on peut dire, ce club de ski », La Presse, 06-02-2000
  • « Avant d’atterrir à Radio-Canada, la nouvelle gouverneure générale [Michaëlle Jean] avait travaillé au sein du Regroupement provincial des maisons d’hébergement et de transition pour femmes victimes de violence conjugale au Québec, entre 1979 et 1987. Elle est la conjointe du documentariste Jean-Daniel Lafond, avec qui elle a une enfant de six ans », Le Devoir, 04-08-2005
  • « La fierté se lisait hier sur les visages des membres de la communauté haïtienne à l’évocation de la nomination d’une enfant d’Haïti [Michaëlle Jean] à la plus haute fonction du pays [gouverneure générale] », Le Devoir, 05-08-2005
  • « Troisième ex aequo arrive Drew Barrymore, 30 ans, ancienne enfant star d’E.T. et vue dernièrement dans Drôles de dames. [..] Jodie Foster gagne quant à elle entre 10 et 12 millions de dollars, mais l’actrice, deux fois récompensée par un Oscar, n’a joué aucun rôle principal pendant trois ans avant le récent thriller Flightplan. À 43 ans, cette autre ex-enfant star est aussi la doyenne du classement », Le Devoir, 01-12-2005
  • « Cinq fillettes âgées de 7 à 13 ans [d’une école amish] sont mortes, tuées souvent à bout portant, d’une balle dans la tête, selon la police. Cinq autres sont sérieusement blessées. Le tueur a tiré sur chacune des enfants qui était dans l’école après avoir relâché les élèves garçons», Le Devoir, 04-10-2006


Entraineure

  • « En raison de sa petite taille – elle ne mesure que cinq pieds, ce qui fait d’elle la plus petite basketteuse à s’aligner avec une formation universitaire au pays – elle ne figurait pas nécessairement dans le portrait de famille du Rouge et Or, il y a cinq ans. Invitée au camp d’entrainement de l’équipe en septembre 1991, Sophie Morin a tôt fait de prouver à l’entraineure Linda Marquis qu’elle avait sa place dans l’alignement de la seule institution farncophone à offrir un programme de basketball au Canada », Au fil des évènements, 21-03-1996
  • « Dans un cirque de New-York, un léopard, devenu tout à coup furieux, s’étant jeté sur son entraineuse, un gardien eut la présence d’esprit d’attacher la queue de l’animal à un barreau de la cage et sauva la vie de la femme », Le Devoir, 10-01-1910 repris le 31-12-2004
  • « Invitée au camp d’entrainement de l’équipe en septembre 1991, Sophie Morin a tôt fait de prouver à l’entraineure Linda Marquis qu’elle avait sa place dans l’alignement de la seule institution francophone à offrir un programme de basketball au Canada », Au fil des évènements, 21-03-1996
  • « En huit ans, depuis la première présence de Jennifer aux Jeux du Québec, les trois sœurs de Gatineau [Sabrina, Jennifer, Krystal] ont accumulé tellement de médailles pour la région de l’Outaouais qu’elles ne sont même plus capables de les compter. Près de 40, pense Dee’Dee Brunet-Arvisais, leur mère et entraineure au club des Dauphins rouges de Saint-Pierre-de-Wakefield », La Presse, 04-08-1997
  • « Aux Jeux de 1992 à Albertville, Angela Cutrone avait remporté la médaille d’or au relais du 3000 mètres en compagnie de Sylvie Daigle, maintenant entraineure de Marc Gagnon, Nathalie Lambert, commentatrice, et Annie Perreault… la médaillée d’or du 500 mètres à Nagano », La Presse, 20-02-1998
  • « Natalie Grenier est entraineure de l’équipe nationale de patinage de vitesse », La Presse, 20-02-1998
  • « L’entraineure-chef de l’équipe féminine universitaire [France Vigneault] a présenté sa démission à la coordonnatrice du programme d’excellence Élaine Harvey dans le but d’accepter un poste de conseillère en sport au Gouvernement du Québec », Au fil des évènements, 26-03-1998
  • « L’Université de Montréal a annoncé hier la création d’une équipe de hockey féminin, devenant ainsi la seule institution francophone du Québec à offrir cette option aux jeunes joueuses de hockey. La fondation de l’équipe des Carabins a été confiée à Danièle Sauvageau, l’entraineure qui a mené le Canada à sa première médaille d’or olympique en hockey féminin. Elle sera secondée par France St-Louis, l’une des meilleures joueuses dans l’histoire du hockey féminin, et Isabelle Leclaire, qui gravite dans le milieu de hockey féminin depuis plusieurs années », Le Devoir, 01-02-2008
  • « Melody Davidson devrait être nommée entraineure de l’équipe canadienne de hockey féminin pour les deux prochaines années, menant aux Jeux olympiques de 2010 à Vancouver », Le Devoir, 15-07-2008
  • « Marie-Hélène Chisholm a été embauchée par Judo Canada au poste d’entraîneure de l’équipe nationale féminine », La Presse, 06-04-2009
  • « Parmi les autres joueuses de la formation dévoilée jeudi par l’entraîneure Carolina Morace, on retrouvait aussi les têtes d’affiche Christine Sinclair et Karina LeBlanc », La Presse, 16-06-2011


Entrepreneure

  • « Une contribution de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (ACOA), d’un montant de 94 120$, a été allouée à l’Association des entrepreneures de l’Atlantique », Perspectives, été 1991
  • « L’entrepreneure [Chantal Lévesque], âgée de 26 ans à l’époque, s’est lancée dans l’aventure sans mener d’étude de rentabilité, sans connaitre les besoins du marché et sans même élaborer de plan d’affaires », L’Économique, octobre/novembre 1996
  • « Les entreprises appartenant aux femmes pèsent plus lourd que Ford. L’ensemble des 50 premières entreprises mondiales appartenant à des femmes pèse plus lourd que Ford, le deuxième groupe automobile mondial, selon une étude de la Fondation nationale pour les femmes propriétaires d’entreprises (NFWBO), basée à Silver Spring (Maryland). « Elles ont généré au total 139 milliards de dollars de revenus et emploient plus de 150 000 personnes », a précisé Susan Peterson, présidente d’une entreprise de communication de Washington et membre de la NFWBO. Ford a fait deux milliards de moins en 1996. […] La moitié des femmes citées ont créé leur entreprise, 46 % en ont hérité et 3 % l’ont achetée. Parmi elles, les trois quarts ont suivi des études supérieures et seules 6 % ne sont pas ou n’ont jamais été mariées. Seulement 16 % de ces femmes chefs d’entreprise ont moins de 45 ans, 24 % sont âgées de 45 à 54 ans, 30 % de 55 à 64 ans, et 30 % ont 65 ans ou plus. La multiplication de femmes propriétaires d’entreprises est une tendance mondiale et le taux des créations d’entreprises par des femmes est supérieur à celui des hommes, selon le rapport. À l’échelle mondiale, les compagnies appartenant à des femmes englobent entre un tiers et un quart des personnes travaillant dans les affaires, selon la NFWBO », La Presse, 19-04-1997
  • « Cette comptable de la Banque de Montréal forme un duo avec Stéphanie Bock, entrepreneure à Saint-Jérôme », La Presse, 25-04-1998
  • « Encore quelques semaines pour le concours « Devenez Entrepreneur-e » », Cités Nouvelles, 07-02-1999
  • « Les meilleures entrepreneures du Canada sont à Montréal », La Presse, 01-10-1999
  • « Conseillère familiale 20%, entrepreneure 50%, jardinière passionnée 15%, activités des enfants 10%, voyageuse 5% » « Vous avez déjà assez de difficulté à équilibrer votre vie personnelle, sans qu’il en soit de même avec votre portefeuille de placements », Publicité du Fonds d’investissement royal parue dans La Presse, 14-10-1999
  • « Du quart qu’elle était en 1987, la part des femmes entrepreneures est passée au tiers en 1997 », La Presse, 06-03-2000
  • « « On recense plus de 800 000 femmes entrepreneures, à l’origine de 1,7 millions d’emplois, pour une contribution à l’économie du pays s’élevant à 18 milliards de dollars! Désormais, 45% des PME appartiennent à des femmes et c’est le cas de la moitié des nouvelles compagnies créées. »», Inter-, automne 2004
  • « Liliane Colpron, née dans une ferme à Châteauguay au sein d’une famille de 12 enfants, peut d’ores et déjà dire qu’elle a réussi au moins trois carrières: d’abord comme mère, ensuite comme boulangère et enfin comme entrepreneure. Elle a fondé avec ses trois enfants Première Moisson en 1992, un concept transformé en entreprise qui connait beaucoup de succès sur le marché québécois et qui attire également l’attention hors du Québec », Le Devoir, 15-16 octobre 2005
  • « Jamais dans l’histoire les femmes n’ont été aussi présentes dans toutes les sphères de l’activité économique. Au Québec notamment, elles représentent 46% de la population active, elles comptent pour le tiers des entrepreneurs et continuent de créer de nouvelles entreprises à un rythme trois fois plus élevé que les hommes », Mes finances, novembre-décembre 2005
  • « Chez ceux qui l’ont aimée comme chez ceux qui l’ont détestée, personne ne veut être associé à quelqu’un qui a triché. Et on ne parle pas ici d’une entrepreneure [Micheline Charest] qui a tourné les coins ronds, mais d’une femme qui est partie avec la caisse. [Question de la journaliste] Dans le film [le documentaire La femme qui ne se voyait pas aller], un de ses neveux dit qu’elle était une femme de caractère, mais pas de coeur… », Châtelaine, mars 2008
  • « J’ai rencontré Catherine Dupuis (B.Sc. chimie, 02) au Costa Rica, sur la véranda d’un petit hôtel de la côte Caraïbe. Cette chimiste devenue entrepreneure revenait d’un voyage d’affaires d’une semaine avec son chum, Éric, et son fils de deux ans, Gaïa, dans un village de chamans Bri Bri, une communauté autochtone sans électricité ni eau courante perdue au milieu de la jungle. Mauves, l’entreprise qu’elle a fondée avec Éric Chagnon en 2001, vend une gamme de produits de santé naturels conçus à partir de plantes, autant que possible issues de l’agriculture biologique et du commerce équitable », Inter-, printemps 2008
  • « Demain matin, dans les bureaux de la Banque de Montréal rue Saint-Jacques, 80 entrepreneures et clientes de BMO se réuniront pour prendre contact avec une nouvelle organisation sans but lucratif baptisée « Weconnect Canada ». Celle-ci se donne pour mission d’aider les entreprises appartenant à des femmes à entrer en contact avec des sociétés membres et chefs de file qui cherchent à diversifier leur chaine d’approvisionnement », Le Devoir, 17-06-2009
  • « Sus aux anti-foie gras. L’entrepreneure Ariane Daguin mène sa résistance au pays de Barack Obama. Elle a introduit le foie gras aux États-Unis dans les années 80, par passion pour ce mets fin qui fait le renom de sa région d’origine, la Gascogne, en France », Le Devoir, 21-06-2010


Épicurienne

  • « Quel bonheur de partager un repas avec une telle épicurienne! D’ailleurs, on se bouscule au portillon pour être invité à la table de Chrystine Brouillet. […] L’épicurienne traverse la rue en coup de vent pour aller quérir une bouteille de mout de raisin dont elle vient de me vanter les mérites », Madame, octobre 2005


Escroc

  • « L’hypnothérapeute gagne plein de fric à faire parler les anges, elle a une belle maison, une Volvo dans sa cour comme un vrai médecin, mais ce n’est pas une escroc, ni une cynique, elle y croit aux anges-gardiens », La Presse, 16-09-1995


Espionne

  • « Le premier roman à paraitre en anglais est officiellement accrédité, dans l’histoire littéraire, à Daniel Defoe pour son livre Robinson Crusoe (1719) alors que c’est une espionne travaillant pour Charles II, Aphra Behn, qui a inventé le roman sous la forme d’une longue prose narrative en publiant, une trentaine d’années plus tôt, Oroonolo : or, the Royal Slave (1688) », Livre Pour une langue française non sexiste, 2002
  • « Souvenons-nous du cas de Pierre Sévigny, ce ministre dans le cabinet de M. Diefenbaker, accusé de négligence dans l’affaire Munsinger. La GRC savait pertinemment que Gerda Munsinger n’était pas une espionne au service de la Russie, mais le gouvernement de M. Pearson a manipulé cette information pour créer un scandale qui n’en était pas un afin de discréditer, non seulement cet ancien ministre, mais surtout M. Diefenbaker qui dirigeait l’opposition d’une façon trop corsée au gout des libéraux », Lettre parue dans Le Devoir, 11-11-2005
  • « L’espionne démasquée [Valerie Plame] se vide le coeur […]. L’ancienne agente de la CIA s’est présentée devant une commission du Congrès », Le Devoir, 17-18 mars 2007
  • « Un certain nombre de Congolaises se joignent aux troupes de leur plein gré, mais la majorité d’entre elles le font afin de subvenir à leurs besoins. Elles y jouent alors des rôles différents: logistiques (productrices de denrées alimentaires, travail domestique, assistance médicale), militaires (combattantes, espionnes, messagères, gardes du corps) ou esclaves sexuelles. Peu importe leur rôle, ou leur statut au sein du groupe, la majorité d’entre elles subiront une forme d’abus sexuel, », Lettre parue dans Le Devoir, 16-12-2008


Estimateure

  • « Important manufacturier d’ameublement et de hottes de laboratoire, de mobilier intégré d’hôpital et d’ébénisterie spécialisée [Blier International] a des ouvertures immédiates pour les postes suivants : Estimateur(e) senior et junior », Annonce parue dans La Presse, 31-01-1998
  • « Les Aciers Canam, une division de Le Groupe Canam Manac inc., important fabricant de poutrelles d’acier et de composantes de charpente métallique, est à la recherche de candidats(es) dynamiques pour combler le poste suivant : Estimateur(e) », Annonce parue dans La Presse, 07-07-2001


Éternelle

  • « Jésus ne dit plus le Pater mais le « Notre Mère et Père qui êtes aux cieux », avant de « faire son come-back », plutôt que de ressusciter. En Allemagne, de nouvelles traductions plus ou moins heureuses de la Bible voient le jour, avec la volonté affichée de dépoussiérer le texte. Dernière en titre, la Bible dans une langue juste (Bibel in gerechter Sprache) a pour ambition de redonner aux femmes la place qu’elles méritent dans le texte sacré. Et de mettre mieux en valeur la culture juive et les rapports de force sociaux. dans cette version, Jésus s’adresse à ses « frères et soeurs », à ses « prochains et prochaines », et interpelle les « pharisiens et pharisiennes ». Il n’est plus le « fils » mais « l’enfant » de Dieu. L’appellation « Seigneur », trop virile, est abolie au profit de « Dieu », ou « l’Éternel », voire « l’Éternelle ».», La Presse, novembre 2006


Évaluateure

  • « Mme Diane Blais, évaluateure agréée à la Division Ouest (Aylmer) – Service de l’évaluation», Procès-verbal d’une séance du conseil de la Communauté urbaine de l’Outaouais, 18-08-1994
  • « Évaluateure agréée ou Évaluateur agréé », Info-Carrière, Conseil du trésor, Gouvernement du Québec, 06-03-1999
  • « Annie Cyr, évaluateure agréée pour la MRC Manicouagan », Le Faisceau [Association des évalutateurs municipaux du Québec], printemps 2002
  • « Dre Haydon, une évaluateure des médicaments à Santé Canada (SC), avait reçu un appel téléphonique chez elle d’un journaliste qui lui demandait son opinion sur l’interdiction récente de l’importation de boeuf brésilien au Canada », Trente-cinquième Rapport annuel de la Commission des relations de travail dans la fonction publique, Ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, 2002
  • « Votre geste compromet votre capacité de vous acquitter impartialement et efficacement des fonctions d’une évaluateure des médicaments dans la fonction publique, ainsi que sa perception aux yeux du public », Bureau du Commissaire à la magistrature fédérale, Gouvernement du Canada, les 24 février et 21 mai 2004
  • « Carole Raby. Évaluateure des propositions d’ateliers pour le Congrès international de
    l’Association canadienne des professeurs d’immersion (ACPI) Enseigner en immersion à l’ère des TIC », Centre de recherche universitaire sur la formation et la profession enseignante, Rapport annuel 2004-2005
  • « Ingénieure chimiste, titulaire d’une maîtrise en environnement et d’un MBA, Carole Parent est aussi vérificateure environnementale agréée (VEA) et évaluateure environnementale de site agréée (EESA) », Centre universitaire de formation en environnement, Université de Sherbrooke, 15-08-2012


Évêque

  • « L’annonce fait, tard le 26 décembre, par une « évêque » de la secte des Raëliens, de la naissance non encore prouvée du premier clone humain aura pour effet, faut-il l’espérer, de redonner à l’humanité le réflexe de s’élever contre une technique qui a la puissance de remodeler ce que nous sommes », Le Devoir, 30-12-2002
  • « Les neuf femmes en question – des Canadiennes et des Américaines – seront en effet ordonnées prêtres ou simples diacres par deux des sept femmes qui avaient alors essuyé le courroux du cardinal Ratzinger. Mais cette fois-ci, les évêques Gisela Forster (Allemagne) et Marie-Christine Mayr-Lumetzberger (Autriche) n’ont pas l’intention de rester dans l’ombre », Le Devoir, 27-05-2005
  • « Même si les évêques Forster et Mayr-Lumetzberger ont officiellement été excommuniées, elles affirment avoir l’autorité nécessaire pour ordonner à leur tour des femmes prêtres et évêques. « Tout a été vérifié juridiquement. Notre ordination a été entièrement documentée par un notaire autrichien », affirme Mgr Forster dans un communiqué à paraitre et dont Le Devoir a obtenu copie », Le Devoir, 27-05-2005
  • « L’Église épiscopale américaine a annoncé dimanche l’élection à sa tête d’une femme év résistance dans une Église déjà divisée par l’élection d’un évêque homosexuel déclaré. Katharine Jefferts Schori, évêque du diocèse épiscopal du Nevada, a été élue numéro 1 de l’Église américaine, qui compte 2,3 millions de membres, lors d’une convention générale à Columbus (Ohio), après cinq tours de vote qui ont départagé sept candidats », La Presse, 20-06-2006
  • « Pour arriver à leur fin, les évêques [Gisela] Forster et [Marie-Christine] Mayr-Lumetzberger ont même fondé un séminaire clandestin afin de former les aspirantes prêtres selon les préceptes propres à Rome. En ne dérogeant pas d’un iota à la doctrine catholique romaine, elles espèrent que leur engagement sans failles vis-à-vis de l’Église sera un jour reconnu par Rome », Le Devoir, 01-08-2006
  • « Une évêque allemande part en croisade contre Madonna. L’évêque allemande Margot Kässmann a appelé à boycotter la « star vieillissante » Madonna, qui entamait hier sa tournée en Allemagne sur fond de controverses autour de sa crucifixion sur scène, couronne d’épines sur la tête ,», Le Devoir, 21-08-2006
  • « Eva Brunne, 55 ans, a été sacrée évêque du diocèse de Stockholm lors d’une cérémonie à la cathédrale d’Uppsala, au nord de la capitale suédoise, en présence du couple royal, a annoncé l’Église de Suède dans un communiqué. sans référence particulière à son homosexualité. Unie contractuellement avec une femme avec qui elle élève un enfant de trois ans, Eva Brunne a choisi comme mot d’ordre de son épiscopat: « Ne faites pas de différences entre les personnes – une phrases de la Bible tirée de l’épitre de saint Jacques. […] Une autre femme, Tuulikki Koivunen Bylund, a été sacrée évêque du diocèse de Härnösand (nord) au cours de la cérémonie, la première à sacrer deux femmes évêques le même jour , Le Devoir, 09-11-2009


Extraterrestre

  • « Laurette [Lepage-Boulet] n’étant si une sainte ni une extraterrestre, elle refait régulièrement le plein de silence, d’espoir et de force », « Elle vit au milieu des démunis, s’habille dans les comptoirs populaires et consacre tout son temps à ceux qu’elle appelle tendrement les « déchets » de la société », Madame au foyer, mai 1998
  • « Ma mère est une extraterrestre », Roman paru aux éditions La Courte échelle, 2002

 

F


Facteure

  • « Les allégations d’une facteure qui reprochait à Postes Canada d’avoir recueilli et communiqué des renseignements personnels de nature médicale à son sujet (et par la suite refusé de lui donner accès) étaient déjà suffisamment graves, mais l’enquête du Commissariat a révélé que ce n’était que la pointe de l’iceberg », Commissariat à la protection de la vie privée du Canada, Gouvernement du Canada, 1999
  • « Ce retard de la Société canadienne des postes est-il tellement impensable que l’on retire toute crédibilité au prestataire? Pas du tout. Premièrement, aucun élément ne vient contredire ce fait. Deuxièmement, pour se préparer à l’audience, le prestataire a envoyé une coupure de journal du mois de mai 1984 contenant une histoire intitulée « Une facteure accusée de vol ». L’histoire indique que durant une période indéterminée, la facteure avait omis de livrer des centaines de lettres adressées au nord d’Edmonton et qu’elle avait caché onze sacs de courrier dans une maison du nord d’Edmonton », Service des appelants de l’assurance-emploi, Gouvernement du Canada, 20-11-1985


Fan

  • « Dans le dernier numéro, un article déconseillait aux femmes enceintes ou qui allaitent de prendre de la DHEA… une substance illégale au Canada (mais qu’on peut quand même trouver sous le manteau). Cela dit, il est possible (et souhaitable, dit une fan qui, à défaut d’acheter la compagnie, vend le produit) ces personnes peuvent consommer une variété d’igname sauvage (wild yam) appelée discorea villosa sous le nom de Pro DHEA », Journal Vert, mai/juin 1997
  • « Toute jeune, explique-t-elle [Fabienne Larouche], elle était une fan de Hawaii 5-0 et de l’inspecteur McGarrett, « qui trouvait un cadavre et trouvait la solution du meurtre en une heure d’émission. Dans ma famille, j’étais la seule à aimer ça ». Mais, par la suite, elle n’a pas toujours suivi les grandes séries policières américaines. Le coup de foudre, elle l’a plutôt eu pour la série britannique Prime Suspect, qui mettait en scène un personnage de femme fort intéressant joué par Helen Mirren », Le Devoir, 4-5 février 2006
  • « « Je ne suis pas une fan de la chanteuse [Michèle Richard] », m’a avoué une spectatrice au Cabaret pendant que nous faisions la queue pour le bar. « Mais j’admire la femme. On a le même âge. Elle s’est toujours tenue debout »», Le Devoir, 17-03-2006
  • « Danielle Laurin, journaliste et critique littéraire au Devoir, est une fan inconditionnelle de [Marguerite] Duras. Une autre. Elle décrit d’ailleurs cette passion dévorante dans un récit intitulé Duras l’impossible, qui parait également ces jours-ci chez Varia », Le Devoir, 9-10 septembre 2006


Fantôme

  • « En avril 1763, la Corriveau [Marie-Josephte Corriveau] est condamnée à la pendaison par une cour martiale britannique pour le meurtre de son deuxièeme mari, Louis Dodier, survenu dans la nuit du 26 au 27 janvier, Durant plus d’un mois, son corps est exposé à la vue des habitants de Pointe-Lévis, à l’angle de l’actuel boulevard de l’Entente et de la rue Saint-Joseph. Tantôt sorcière, assassine ou fantôme, la Corriveau est devenue une figure nythique des contes et légendes québécois », Le Devoir, 1er aout 2012


Féministe

  • « Vivre dans un monde où le féminisme n’existerait plus. Que commencent les beaux jours! «Mais nous, nous serons mortes, ma soeur », dirions-nous s’il fallait actualiser le poète. Car, pour que cela soit, d’autres décès devraient être constatés, à savoir les inégalités sociales, politiques, juridiques, économiques et culturelles dont les femmes sont victimes. Et la tâche n’est pas simple. Vous pensez que j’exagère? Pour vous en convaincre, revoyez la photo de cette jeune Afghane, Bibi Aisha, dont le nez a été arraché par son mari. Regardez celle de ces deux petites filles de six ans dans une oeuvre primée cette année par le World Press Photo, mariées à des hommes plus âgés, comme environ 50% des petites Yéménites. Consultez les centaines de photos du printemps arabe: pratiquement que des hommes pour crier la liberté, et sûrement pas pour voter pour l’émancipation de leurs mères, de leurs soeurs, de leurs filles… Certes, des objectifs ont été atteints dans les pays industrialisés. Grâce aux acquis des premières féministes, les hommes et les femmes sont égaux devant la loi », L’agenda du journal Le Devoir, du 3 au 9 mars 2012


Ferronne

  • « En Europe, à partir du XIIe siècle, hommes et femmes ont exercé les mêmes métiers. On relève plein d’exemples dans les textes: prêtresse, bouchère, ferronne (qui ferrait les chevaux), chandelière, tapissière, tavernière. Il y avait aussi inventeure, conducteure et procurateure, avec un e final ! C’est le puritanisme du XIXe siècle qui les a fait disparaitre, en même temps qu’il excluait les femmes de la vie publique », Châtelaine, novembre 2006


Fonceuse

  • « Elle [Noémie Lafrance] a vécu ses premières années [à New York] en squattant un immeuble dans le Lower East Side où elle a appris à maitriser le marteau, ce qui lui sert encore souvent dans l’immeuble de sept étages qu’elle habite maintenant à Brooklyn. Elle a aussi lancé une compagnie de vêtements pour danseurs. Rien ne l’arrête, et elle jouit maintenant d’une enviable réputation de fonceuse toujours capable d’atteindre son but », Le Devoir, 12-09-2005


Forgeronne

  • « Forgeronne-soudeuse ou forgeron-soudeur », Info-Carrière, Conseil du trésor, Gouvernement du Québec, du 9 au 13 novembre 1998


Frangine

  • « Très tôt, avant l’âge adulte, les trois frangines, Aïda, Amal et Fadia Tomb, auront rendez-vous avec l’histoire: « Nous nous sommes intégrées à l’ensemble des Frères Rahbani, les grands rénovateurs de notre musique, longtemps aassociés à Fairouz, plus importante diva du monde arabe des temps modernes. Lorsque la grande dame a rompu son association artistique avec les célèbres compositeurs, nous l’avons remplacée, devenant les solistes de l’orchestre. »», Le Devoir, 11-11-2005


Fumeure

  • « L’engouement pour les cigares cubains ne frappe pas uniquement les Américains. À Ottawa par exemple, en dépit d’une des politiques antitabac parmi les plus sévères au pays, les ventes de cigares ont augmenté d’au moins 40% en dix ans. […] Les Américains qui ne peuvent acheter des cigares cubains à cause de l’embargo profitent de leur visite à Ottawa pour s’approvisionner en cigares de ce pays. […] Signe des temps, 15% de la clientèle est composée de femmes qui aiment les cigarillos », La Presse, 15-02-1997
  • « Différentes formes de subjectivités peuvent coexister chez une même personne, c’est-à-dire que l’on peut simultanément être plusieurs sujets. Prenons moi, par exemple : je pourrais être, entre autres, femme, étudiante, non fumeure », Altérités, janvier 2002